Zombie Vikings-CODEX

Zombie Vikings
  • Zombie Vikings
  • 1 septembre 2015
  • Zoink Games
  • Zoink Games
  • Stratégie
  • Multi en coopératif
  • inconnue
  • Ajouter une bande-annonce

Description

Zombie Vikings est un beat'em all axé multijoueur sur PS4 et PC. Quatre joueurs peuvent coopérer et incarner quatre personnages différents disposant d'une histoire et de capacités propres. Le but est alors d'éliminer des dizaines d'ennemis jusqu'à retrouver Loki et avec lui, l'oeil volé d'Odin.

Afficher le test

Le studio indépendant Zoink Games avait su faire parler de lui grâce à sa pépite surréaliste Stick It to The Man !, sortie en 2013. Avec Zombie Vikings, les développeurs suédois poussent le bouchon encore plus loin en transposant cette fois-ci leur univers bien particulier dans un beat them all déjanté. Voici les premiers détails de cette exclusivité PS4 et PC…

Reconnaissables désormais par leur patte esthétique singulière, les développeurs de Zoink Games peuvent se targuer également d’inclure dans leurs jeux idées barjos et dialogues aussi drôles que bien sentis. Stick It to The Man ! était à ce titre une franche réussite. Bonne nouvelle : en dépit d’un genre bien différent, Zombie Vikings semble bien parti pour suivre la même voie…

Le principe de jeu est ici on ne peut plus simple : une équipe de vikings zombies réunissant jusqu’à quatre joueurs se balade en scrolling horizontal au sein de décors stylisés dans lesquels il est aussi possible de se déplacer en profondeur. Son but : bastonner tout ce qui passe à sa portée, collecter une poignée de bonus et surtout trouver la manière de progresser face à certains mini-puzzles (par exemple atteindre une plate-forme haut perchée afin d’y déclencher un levier). Si l’aventure est disponible en solo et multi coopératif online, elle s’avère également accessible en multi local sur le même écran, quatre joueurs pouvant donc participer côte à côte dans la même pièce. Cette dernière option s’avère d’autant plus utile que la coopération semble nécessiter un minimum de communication entre joueurs. Par exemple, les vikings zombies peuvent s’embrocher mutuellement avec leurs armes puis se lancer à l’autre bout de l’écran ou même se projeter sur l’ennemi, afin de tenter de l’occire. Pas de blessures ni de dégâts occasionnés aux héros dans ce cas-là, pour la bonne et simple raison que tout ce petit monde est… déjà mort ! Cette possibilité de se transpercer entre coéquipiers permet de s’emboîter les uns dans les autres et ainsi de former une longue broche / tour. Le quatrième viking qui se retrouve alors en bout de broche peut ainsi s’en extraire en sautant pour atterrir sur les plates-formes les plus élevées, impossibles à atteindre d’une autre manière.

Mais il y a encore mieux ! Car les quatre amis sont capables par moments de s’agglutiner les uns aux autres, grosso modo en cousant littéralement leurs peaux entre elles, dans le but de former un gigantesque zombie, à l’instar d’un Tranformer ! Massacrant facilement les adversaires alentour, cette créature doit en revanche être dirigée conjointement par les joueurs, chacun actionnant un membre. Très ingénieux. Autre avantage d’être un zombie : si, en cours de combat, un ennemi décapite un des protagonistes, cela ne déclenche pas un Game Over pour autant. Car la tête de ce dernier reste active et demeure même capable de se défendre en crachant à distance une sorte de jet de vomis verdâtre, dont la direction se contrôle via le joystick. En matière de combat, les vikings zombies ne semblent d’ailleurs pas des manchots. Puisque hormis leur épée ou double hache personnelle, ils peuvent débloquer au fur et à mesure du jeu une quarantaine d’armes uniques portant des noms évocateurs comme le Blunt Fish Trauma (un gros marteau composé d’un manche de bois au bout duquel est ficelé… un requin-marteau). Pas de doute, avec ces outils de mort exceptionnels, leurs casques à l’ancienne et leurs armures dépareillées, les zombies vikings ont fière allure… Mais, en fait, qui sont-ils vraiment ?

Une fois n’est pas coutume, l’aventure prend pour toile de fond la mythologie nordique. Lors d’un combat épique entre les dieux Loki et Odin, ce dernier se voit arracher et dérober son œil magique. Pour le récupérer, Odin décide d’invoquer quatre des vikings zombies les plus redoutés au monde : la balaise Gunborg et ses superbes couettes roses, Seagurd dont la moitié du corps est un poulpe, Hedgy armé d’une sorte de faux et arborant un look de gamine tout droit sortie du cimetière et enfin le nabot Caw-kaa, équipé d’une double hache et énervé comme un Critters (bestiole qui roule et envoie des piques issue du film d‘horreur éponyme de 1986). A la poursuite de Loki, ces quatre lascars vont être obligés de traverser notamment les marais de Molgaga et les intestins du serpent de Midgaard. Bien entendu, tout au long de l’aventure, ils devront affronter des tonnes d’ennemis dont quelques boss, parmi lesquels une grosse sorcière repoussante abritée dans un chaudron et une énorme créature maritime qui remplit tout l’écran…

Petite originalité signée Zoink Games : chacun des quatre vikings possède sa propre histoire et il n’est peut-être pas idiot de penser que l’aventure pourrait donc offrir plusieurs fins, selon le personnage choisi. En tous cas, comme dans Stick It to The Man, le scénario paraît avoir ici beaucoup d’importance et il semble alterner les moments de comédie et les situations décalées. Au passage, les développeurs promettent même au joueur de révéler les véritables origines du « soccer ». Leur esprit unique se ressent également à travers les attaques spéciales dont dispose chaque personnage. Ainsi, Gunborg peut gonfler les muscles de ses bras jusqu’à les faire exploser et pulvériser ainsi les ennemis les plus proches. De même, il est possible de booster les capacités de son personnage régulièrement en l’équipant de runes. Le résultat ne devrait laisser d’ailleurs personne indifférent puisque outre un double saut classique, le viking zombie sélectionné devrait… vomir un squelette. Voilà une attaque des plus originales ! Bref, grâce à son ambiance hors normes et son action débridée, nul doute que Zombie Vikings devrait trouver son public…

Testé par jeuxvideo.com

Statistiques du torrent

Sources : 430
Clients : 50
Téléchargements : 28,435
Dernière mise à jour : il y a 12 mois
Catégorie : Jeux PC
Taille : 2.23 GB

Hash du Torrent

32DAB85AC8DC439002C5B28DB457BA25ED54A653

Liste des Trackers

http://announce.torrentsmd.com:6969/announce
http://exodus.desync.com/announce
http://torrent.gresille.org/announce
http://tracker.ex.ua/announce
http://tracker.torrentbay.to:6969/announce
udp://9.rarbg.com:2710/announce
udp://exodus.desync.com:6969/announce
udp://explodie.org:6969/announce
udp://ipv4.tracker.harry.lu:80/announce
udp://open.demonii.com:1337/announce
udp://tracker.1337x.org:80/announce
udp://tracker.btzoo.eu:80/announce
udp://tracker.coppersurfer.tk:6969/announce
udp://tracker.istole.it:80/announce
udp://tracker.openbittorrent.com:80/announce
udp://tracker.publicbt.com:80/announce
udp://tracker.publichd.eu:80/announce
udp://tracker4.piratux.com:6969/announce

Infopop
Ville