Transformers Fall of Cybertron-SKIDROW

Transformers : La Chute de Cybertron
  • Transformers : La Chute de Cybertron
  • 24 août 2012
  • Activision
  • Mercenary Games Studio
  • Action
  • inconnu
  • Windows XP/Vista/7 ; Processeur Intel Core 2 Duo 2.6 GHz ou AMD Phenom X3 8750 ; 2 Go de Ram ; Carte graphique Nvidia GeForce 8800 GT ou ATI Radeon HD 4850 ; 8,4 Go d'espace disque disponible
  • Ajouter une bande-annonce

Description

Transformers : La Chute de Cybertron permet aux joueurs de vivre les heures les plus sombres de la guerre entre les AUTOBOTS et les DECEPTICONS dans leur lutte pour le pouvoir de Cybertron, leur planète mourante. Les fans devront se battre des deux côtés de ces factions ennemies, dans les batailles les plus épiques qui aboutiront par le légendaire exode des TRANSFORMERS de CYBERTON. Avec des enjeux plus impérieux que jamais, les joueurs embarqueront dans un voyage bourré d’action qui les transportera dans des environnements impressionnants, ravagés par la guerre, tandis qu’ils découvriront un gameplay conçu autour des capacités propres à chaque personnage et à leurs transformations.

Afficher le test

Il faut bien l'avouer, les Transformers ont rarement été gâtés avec leurs adaptations vidéoludiques. La Guerre pour Cybertron a toutefois su tirer son épingle du jeu et c'est donc avec grand plaisir que l'on accueille aujourd'hui sa suite : La Chute de Cybertron. Espérons simplement que celle-ci saura corriger les quelques défauts qui ont empêché son prédécesseur de devenir un incontournable.

Après nous avoir conté les événements qui ont déclenché la terrible guerre civile de Cybertron, les petits gars de chez High Moon Studios ont choisi de nous présenter le déclin et la chute de la planète d'origine des Transformers. Comme ce fut le cas dans l'opus précédent, tout ceci prend la forme d'un jeu de tir à la troisième personne assez explosif dans lequel on incarne tour à tour des membres éminents des deux forces en présence : les Autobots et les Decepticans. A travers ces deux factions radicalement opposées, on découvre une histoire plaisante et immersive avec en toile de fond une Cybertron en ruine où les survivants se battent pour les dernières sources d'énergie (ou Energon). A ce niveau, il paraît dommage que le joueur ne puisse pas choisir franchement son camp (seul un choix est possible durant l'aventure et celui-ci n'a que peu de conséquences), mais il faut avouer qu'en jeu, cette relative linéarité ne pose pas vraiment problème tant l'histoire contée est prenante. Notons que l'univers apocalyptique proposé est en outre mis en valeur par des graphismes magnifiques et très détaillés, seulement entachés par quelques bugs et le manque d'options (on choisit simplement un preset). On déplorera également le manque de variété dans la palette de couleurs, mais l'ensemble n'en reste pas moins plus diversifié et plus inspiré que l'opus précédent. Cela se fait toutefois au détriment de la quantité puisque la campagne principale ne devrait pas vous occuper plus de 7 heures, en sachant que celle-ci est désormais privée de coopération.

La Chute de Cybertron tente de se faire pardonner en corrigeant une bonne partie des défauts de son aîné, à commencer par la répétitivité. En effet, chacun des 13 chapitres de la campagne permet d'incarner un héros différent et donc de varier les plaisirs. Tous les Transformers disposent ainsi de pouvoirs propres offrant des possibilités de gameplay plutôt sympathiques. Par exemple, Optimus Prime peut invoquer des raids aériens ou même contrôler un Transformer de 2 km de haut quand Cliff Jumper peut devenir invisible l'espace d'un instant. On peut également être amené à jouer de l'épée, à se prendre pour un Tyrannosaure ou même à voltiger tel un Spiderman de plate-forme en plate-forme. Bref, il y a de quoi faire et on passe avec grand plaisir du shooter classique et bourrin à souhait au beat'em all ou au jeu d'infiltration. Les diverses transformations apportent également un plus non négligeable, puisqu'il sera par exemple possible de métamorphoser son personnage en simple voiture, en tank, voire même en avion ou en hélicoptère. Certains peuvent aussi s'assembler afin de former un mecha géant et surpuissant. Bref, ces combinaisons pouvoir / transformation permettent de diversifier l'aventure en offrant notamment des niveaux aux pièges et aux surprises variées.

Malheureusement, de nombreux problèmes sont encore de la partie. On pense ici en premier lieu à l'aspect gadget des transformations qui ne sont utiles que pour franchir quelques obstacles ou zones données. En dehors de cela, l'aspect couloir très (trop) prononcé du jeu rend l'utilisation des véhicules impossible, et ce durant la majeur partie de la campagne. Entendons nous bien, les quelques passages en avion sont tout simplement excellents, mais ceux-ci sont malheureusement trop rares et trop cloisonnés. Cet aspect couloir sera en outre gênant durant les phases d'infiltration. En effet, les ennemis semblent trop souvent vous attendre sagement en regardant un mur ou une console, ce qui limite considérablement l'intérêt de la chose. Par ailleurs, l'absence de système de couverture est une nouvelle fois handicapant, tout comme la rareté des munitions. On est ainsi souvent contraint de revenir en arrière ou de faire le tour d'une pièce afin de trouver de quoi tuer un ennemi, ce qui casse considérablement le rythme du jeu. Il est évidemment possible de combattre au corps-à-corps, mais cela s'avère souvent suicidaire surtout si l'on ne dispose pas de la bonne classe de Transformers. Cet aspect survival risque donc d'énerver quelques joueurs irritables, mais cela ne nuit finalement pas tant que ça au plaisir de jeu.

Notons que les collectionneurs pourront parcourir de fond en comble chaque chapitre afin de dénicher des enregistrements audio ainsi que quelques schémas. Les premiers permettent d'en apprendre davantage sur l'histoire et sur les événements qui ont conduits les Transformers sur Terre, quand les seconds débloquent des armes qui pourront par la suite être équipées dans les stations prévues à cet effet. Il devient dès lors possible d'upgrader chaque partie de son joujou en améliorant par exemple le nombre de munitions par chargeur ou la précision. Au bout de trois améliorations, une quatrième est accessible et celle-ci prend la forme d'un pouvoir spécial et surpuissant. Il est également possible d'améliorer le bouclier, la vitesse ou la santé de son Transformer, ce qui n'est ni très original, ni indispensable, mais les compétences ainsi débloquées s'avèrent plutôt plaisantes à l'usage.

Enfin, nous terminerons en évoquant les possibilités multijoueurs au programme. Tout d'abord, le mode Escalade, permettant d'affronter plusieurs vagues d'ennemis en coopération, est de retour. Celui-ci s'avère plus original qu'il n'y paraît de prime abord puisque les joueurs doivent dépenser leurs crédits consciencieusement afin de débloquer les différentes parties de la map et ainsi trouver de nouvelles armes, munitions et cachettes. Par ailleurs 4 modes compétitifs plutôt classiques sont de la partie : le Team Deathmatch, la Conquête, la Capture de Drapeau et enfin un mode Chasseur. Notons que l'expérience engrangée permet de modifier son personnage en changeant les armes et les munitions employées, le pouvoir, la classe et la faction. On est loin des milliers de possibilités promises, mais cela reste appréciable. Bref, ces modes multijoueurs devraient compléter efficacement une aventure solo un peu courte mais ô combien sympathique. Cette Chute de Cybertron se présente donc comme une bonne pioche, qui, sans corriger tous les défauts de son prédécesseur, est susceptible d'enchanter les fans comme les néophytes du genre et de l'univers Transformers.

Testé par jeuxvideo.com

Statistiques du torrent

Sources : 56
Clients : 8
Téléchargements : 2,116
Dernière mise à jour : il y a 7 mois
Catégorie : Jeux PC
Taille : 7.79 GB

Liste des fichiers

Hash du Torrent

462716FAE785219FE82C7D59777511345050439E

Liste des Trackers

http://announce.torrentsmd.com:6969/announce
http://exodus.desync.com/announce
http://torrent.gresille.org/announce
http://tracker.ex.ua/announce
http://tracker.torrentbay.to:6969/announce
udp://9.rarbg.com:2710/announce
udp://exodus.desync.com:6969/announce
udp://explodie.org:6969/announce
udp://ipv4.tracker.harry.lu:80/announce
udp://open.demonii.com:1337/announce
udp://tracker.1337x.org:80/announce
udp://tracker.btzoo.eu:80/announce
udp://tracker.coppersurfer.tk:6969/announce
udp://tracker.istole.it:80/announce
udp://tracker.openbittorrent.com:80/announce
udp://tracker.publicbt.com:80/announce
udp://tracker.publichd.eu:80/announce
udp://tracker4.piratux.com:6969/announce

Infopop
Ville