Kane and Lynch 2 Dog Days-RELOADED

Kane & Lynch 2 : Dog Days
  • Kane & Lynch 2 : Dog Days
  • 20 août 2010(17 août 2010 aux Etats-Unis)
  • Square Enix
  • IO Interactive
  • Action
  • campagne en coopération à deux et multijoueur en ligne
  • inconnue
  • Ajouter une bande-annonce

Description

Kane & Lynch 2 : Dog Days sur PC est un jeu d'action à la troisième personne dans lequel vous incarnez deux criminels (Kane ou Lynch) sans foi ni loi au coeur de Shanghai. Dans une ambiance noire et sanglante vous devez réaliser divers braquages et autres délits pas toujours en finesse. Le design du jeu s'inspire des films documentaires tournés caméra à l'épaule.

Afficher le test

Ce n'est pas forcément facile pour un studio de rebondir après avoir accouché d'une série à succès. Les petits gars de IO Interactive en font la douloureuse expérience. Après s'être illustrés avec les excellents Hitman, ils peinent aujourd'hui à convaincre les joueurs avec la licence Kane & Lynch. Malgré quelques bonnes idées, le premier volet n'était pas une réussite, et ce n'est malheureusement pas cette suite qui viendra redorer le blason de la série.

Si les équipes de IO Interactive ont fait l'unanimité avec la série des Hitman, les choses se sont gâtées pour elles lorsqu'elles ont abandonné le pauvre Agent 47. Elles ont alors accouché d'un jeu d'action mature qui assumait totalement sa filiation au cinéma de Michael Mann. Au final, il faut bien reconnaître que le premier Kane & Lynch proposait une ambiance plutôt séduisante, mais malheureusement autant l'aspect technique que les mécanismes du jeu étaient loin d'être à la hauteur des ambitions du studio. On espérait que le second volet nous fasse oublier ces déconvenues en exploitant un peu mieux l'univers violent et déjanté de ces deux truands. Les choses commencent de manière originale puisqu'on retrouve ces deux antihéros visiblement lessivés, prêts à raccrocher leur carrière de malfrat. C'est Lynch que l'on incarne la plupart du temps, il est devenu plus posé et plus sérieux, il a d'ailleurs fait sa vie à Shanghai avec une charmante chinoise. Il a fait appel à Kane pour un contrat de vente d'armes qui s'annonce plutôt juteux. Leurs retrouvailles ne seront pas de tout repos puisqu'ils ne tarderont pas à commettre une petite boulette en refroidissant la fille du mafieux le plus important du coin...

Le jeu prend alors la forme d'une folle course-poursuite lors de laquelle les deux personnages principaux devront faire face à la pègre, à la police et même à l'armée. L'action est portée par une mise en scène un peu particulière : le tout est cadré à la manière d'un film amateur tourné caméra à l'épaule. Lorsque votre personnage court, vous aurez ainsi droit à quelques effets de flous et surtout à un cadrage chaloupé qui risque de vous donner quelques haut-le-cœur lors des premières minutes de jeu. Il faut tout de même reconnaître que cette impression nauséeuse se dissipe assez vite une fois que l'on est dans le jeu et qu'au final ce parti pris assez surprenant s'avère plutôt gagnant. On est un peu plus sceptique en ce qui concerne les autres effets visuels : l'image garde toujours un grain grossier, les lumières bavent et laissent de grandes traînées à l'écran, de petites mosaïques viennent flouter ce qu'un œil trop prude n'est pas censé voir... Ces différents effets ne constituent pas une mauvaise idée en soi mais ils sont utilisés de manière trop systématique pour que l'on ne comprenne pas leur but premier : ils sont tout simplement là pour dissimuler les textures bâclées des décors ou les animations ridicules des personnages. Ces cache-misère ne vous empêcheront pas de vous rendre compte par exemple de l'absence totale d'animation labiale.

Malgré une réalisation toute discutable, on peut tout à fait se laisser happer par l'action des premiers chapitres du jeu. Ceux-ci bénéficient en effet d'une ambiance assez soignée qui vous donnera réellement l'impression de plonger dans les rues sombres et crasseuses de Shanghai. Malheureusement l'excitation du début retombe assez vite, les situations ne tardent pas à se ressembler furieusement. On fait ainsi toujours face à des hordes d'ennemis bêtes comme leurs pieds qui compensent leur manque de neurones en invitant de plus en plus de monde à la fête. Les scènes d'action s'enchaînent et s'apparentent finalement toutes à des tueries sans aucun sens et assez peu appétissantes. La progression est linéaire à l'extrême, d'ailleurs vous aurez même droit à une séquence de rail-shooter à bord d'un hélicoptère qui vous semblera tout simplement interminable. Autant dire que vous risquez de vous ennuyer ferme durant toute la seconde partie du scénario et pourtant les équipes de IO Interactive ont réussi à nous servir là une campagne plus courte que dans le premier opus : comptez entre 4 et 5 heures pour boucler cette aventure sans vous presser. Histoire d'enfoncer encore un peu le clou, il faut aussi signaler que la prise en main de différentes armes est plutôt discutable : vos tirs seront par exemple plus précis avec un fusil à pompe qu'avec un fusil d'assaut...

On peut toujours chercher à se faire plaisir en lorgnant du côté du multijoueur. Vous pouvez par exemple commencer par relancer la campagne en coopération avec un ami en online. Ne rêvez pas, l'aventure principale ne devient pas subitement plus trépidante ou plus longue... Il reste alors les trois modes de jeu en ligne pour tenter vainement de prolonger un peu l'aventure. On retrouve le mode Fragile Alliance qui était déjà proposé dans le premier volet : il s'agit de faire équipe avec d'autres joueurs le temps d'un casse puis de ramener l'argent en lieu sûr. Vous pouvez rester fidèle à vos petits collègues ou essayer de les doubler en les trahissant. Un nouveau mode reprend un peu le même concept à la différence près qu'un flic infiltré s'est caché parmi l'équipe de voleurs. Le troisième mode de jeu est une sorte de team deathmatch classique qui oppose une équipe de malfrats à une équipe de policiers. Ces différentes variantes sont sympathiques sur le papier mais dans les faits elles auront du mal à vous tenir occupé sur la longueur : il faut en effet pour l'instant se contenter de six maps multi en attendant un futur contenu téléchargeable payant et les parties ne durent en général que quatre minutes. Autant dire que vous serez rapidement lassé de revoir encore et toujours les mêmes environnements. Notez au passage qu'un mode Arcade vous permettra de vous entraîner au mode Fragile Alliance en solo et avec des bots, en résumé vous avez donc l'aspect répétitif et étriqué du mutlijoueur sans le frisson de la compétition... Au final, vous l'aurez compris, que ce soit en solo ou en multijoueur, ce Kane & Lynch 2 aura bien du mal à vous scotcher à votre écran plus d'une après-midi.

Testé par jeuxvideo.com

Statistiques du torrent

Sources : 0
Clients : 20
Téléchargements : 55
Dernière mise à jour : il y a 11 mois
Catégorie : Jeux PC
Taille : 7.24 GB

Hash du Torrent

BFF341C45E0DB1781CC7CB8F92B7E2523C50F417

Liste des Trackers

http://announce.torrentsmd.com:6969/announce
http://exodus.desync.com/announce
http://torrent.gresille.org/announce
http://tracker.ex.ua/announce
http://tracker.torrentbay.to:6969/announce
udp://9.rarbg.com:2710/announce
udp://exodus.desync.com:6969/announce
udp://explodie.org:6969/announce
udp://ipv4.tracker.harry.lu:80/announce
udp://open.demonii.com:1337/announce
udp://tracker.1337x.org:80/announce
udp://tracker.btzoo.eu:80/announce
udp://tracker.coppersurfer.tk:6969/announce
udp://tracker.istole.it:80/announce
udp://tracker.openbittorrent.com:80/announce
udp://tracker.publicbt.com:80/announce
udp://tracker.publichd.eu:80/announce
udp://tracker4.piratux.com:6969/announce

Infopop
Ville