Horizon-FLT

Horizon

Description

Horizon est un jeu de gestion / stratégie spatiale disponible sur PC. Il reprend le principe des 4X : eXploration, eXpansion, eXploitation, eXtermination. Il s'agit alors de coloniser la galaxie, puis de faire fructifier son économie afin de designer des vaisseaux entièrement personnalisables et de les lancer dans la bataille. 8 races distinctes peuvent être jouées dans la campagne avec chacune ses spécificités.

Afficher le test

Depuis la sortie d'Endless Space il y a 1 an et demi, les amateurs de 4X n'ont malheureusement que peu de nouveautés à se mettre sous la dent. Un petit jeu indépendant vient toutefois pointer le bout de son nez sur Steam : Horizon. Parviendra-t-il à se faire un nom dans ce genre si complexe ?

Avant de se lancer dans la première partie, il convient de choisir sa faction parmi 8 races extraterrestres assez cliché. Naturellement, il y a les pacifistes marchants, les scientifiques, les robots expansionnistes qui n'entendent strictement rien à la diplomatie... et les humains. Seuls ces derniers peuvent bénéficier d'un tutoriel consistant à vivre le passage au statut de civilisation galactique au XXIIème siècle en explorant tout d'abord le système solaire à la recherche d'artefacts puis en s'initiant aux bases du combat. Cependant, tout ceci est impossible si vous choisissez de paramétrer manuellement le comportement de chaque espèce (tendance à s'étendre, axe de développement, attitude, etc.) puisque toute forme de mission est alors anéantie. Ceci étant fait, une fois vos choix effectués, il ne vous reste qu'à définir certains paramètres comme la quantité de systèmes dans la galaxie, le nombre de planètes aux bonus rares ou le pourcentage de planètes habitables. Et c'est ainsi qu'on se retrouve en jeu sans avoir pu fixer un quelconque objectif de victoire puisqu'il n'y en a tout simplement aucun, si ce n'est l'extermination de toutes les races de la galaxie.

Les 4 axes du jeu sont alors ceux qui caractérisent tous les 4X au tour par tour : eXploration en envoyant des scouts scanner chaque système afin d'identifier les planètes colonisables et leurs éventuels bonus / malus (croissance de la population accrue, quantité de ressources, etc.), eXpansion en recrutant des vaisseaux colonisateurs et en les envoyant fonder des colonies, eXploitation en bâtissant au choix des fermes, usines, bâtiments touristiques, commerciaux ou des laboratoires de recherche et enfin eXtermination en construisant de véritables armadas de vaisseaux spatiaux afin d'anéantir l'adversaire. Evidemment, favoriser l'industrie permet la construction plus rapide de troupes, mais il faut avouer que les autres bâtiments n'ont finalement que peu d'influence sur le bon fonctionnement ou non d'une planète, si bien que les choix paraissent finalement assez peu importants. Reste alors à construire un hangar accélérant encore un peu plus la construction de vaisseaux et débloquant l'accès aux vaisseaux mères, une station spatiale permettant aussi bien de défendre sa planète que de réparer et ravitailler les unités en modules de colonisation, missiles, etc., une caserne pour accueillir des troupes au sol responsables de la défense et une batterie de missiles. Et c'est à peu près tout ce que propose Horizon en matière de gestion.

En fonction de vos constructions et accords diplomatiques, vous disposerez d'un certain nombre de points de recherche qui contrairement à ce qu'on pourrait penser, ne servent pas à débloquer de nouvelles technologies, mais à améliorer celles qui sont déjà connues. On peut en effet simplement définir des priorités et ainsi diminuer le nombre de tours nécessaires pour l'obtention d'une nouveauté capitale (tout ralentissant par la même occasion les autres recherches). Mais les réelles améliorations sont soit débloquées de manière aléatoire, soit négociées de façon diplomatique, cependant il faut pour cela faire avec une IA pas bien maligne capable de refuser un accord avant de nous le proposer sous la même forme le tour d'après. De même, il est impossible d’échafauder de réelles négociations en proposant plusieurs éléments contre un seul, voire même des fois de proposer une contrepartie. Et c'est notamment le cas lorsqu'on demande une technologie : si l'IA ne demande rien en échange, on ne peut pas le proposer. Bref, il n'est pas toujours facile d'obtenir ces précieux bonus qui peuvent par exemple être des boosts de production, ou des améliorations pour les vaisseaux qu'il s'agit ensuite d'équiper en passant par une interface de design plutôt complète. On peut ainsi y paramétrer 4 classes de navires (scouts, assaults, croiseurs et vaisseaux mères) en équipant des armures, des propulseurs, des générateurs de boucliers plus ou moins performants, mais aussi des modules divers et variés permettant de stocker des marchandises ou carrément des troupes, chasseurs, etc. Il convient aussi de placer différents types d'armes, mais attention, il faut tenir compte de la limite de poids de chaque modèle, mais également du prix final qui peut varier fortement. Notons que cela est intéressant sur le papier mais pas spécialement compliqué puisqu'il n'y a pas de micromanagement, chaque modification étant automatiquement appliquée à tous les vaisseaux précédemment créés.

Une fois la flotte recrutée, il faut la faire combattre. Cela se passe sur un nombre donné de tours durant lesquels on doit tenter de détruire tous les vaisseaux adverses. Pour cela, il faut tenter de concentrer les tirs sur une zone donnée et non encercler comme on pourrait avoir tendance à le faire naturellement puisque chaque vaisseau dispose d'un bouclier circulaire divisé en 8 zones qu'il s'agit de faire céder. Il faut donc gérer ses points d'action chaque tour afin de contrôler l'orientation de son vaisseau pour ne pas exposer des zones trop faibles, mais aussi pour pouvoir utiliser des armes dont la position sur le vaisseau influence directement la possibilité de tirer ou non. Ajoutez à cela la possibilité de lancer un abordage qui est malheureusement automatique et vous tenez un système de combat pas inintéressant sur le papier, mais qui devient rapidement répétitif, surtout lorsque le nombre d'unités ennemies grimpe. En effet, les affrontements se résument alors à 2 armées de front qui tirent tour à tour sur un vaisseau donné, jusqu'à ce qu'il n'en reste plus aucun. On finit par automatiser systématiquement les opérations ce qui n'est pas vraiment bon signe.

Mais ce n'est pas le principal souci de ce Horizon. Pour faire simple, on pourrait dire que la carte générale n'aurait pas dépareillé sur Galactic Civilizations il y a plus de 10 ans. Les systèmes conquis sont simplement marqués par un carré vert et sont reliés à la capitale par une ligne droite qui n'est pas forcément du plus bel effet. Les mouvements de flottes sont indiqués par des pointillés et leur position par un nouveau carré, toujours vert. Bref, ce n'est ni clair, ni beau, et il en va malheureusement de même de tous les éléments de l'interface. Chaque action est compliquée, à l'image du gestionnaire de quêtes qui impose de faire défiler toutes les missions déjà réalisées pour voir celles qui sont actives. L'accès aux commandes de base est également contre-intuitif et l'aide inexistante, ce qui limite considérablement le plaisir de jeu durant les premières heures. Alors, ce Horizon présente tout de même quelques bonnes idées, à l'image d'événements spéciaux et autres quêtes qui, bien qu'un peu rares, permettent de dynamiser quelque peu des parties autrement bien ennuyeuses. Pour 28 euros, on pouvait en attendre davantage.

Statistiques du torrent

Sources : 0
Clients : 0
Téléchargements : 0
il y a 1 mois
Catégorie Jeux PC
Taille 4.04 GB

Liste des fichiers

Hash du Torrent

8E753C275CC9A42C086EDA7CC7960750D720B0F6

Liste des Trackers

http://announce.torrentsmd.com:6969/announce
http://exodus.desync.com/announce
http://mgtracker.org:2710/announce
http://tracker.ex.ua/announce
http://tracker.flashtorrents.org:6969/announce
http://tracker.opentrackr.org:1337/announce
http://tracker.tfile.me/announce
http://tracker.torrentbay.to:6969/announce
udp://9.rarbg.com:2800/announce
udp://9.rarbg.me:2720/announce
udp://9.rarbg.to:2720/announce
udp://tracker.coppersurfer.tk:6969/announce
udp://eddie4.nl:6969/announce
udp://exodus.desync.com:6969/announce
udp://explodie.org:6969
udp://ipv4.tracker.harry.lu:80/announce
udp://mgtracker.org:6969/announce
udp://p4p.arenabg.ch:1337
udp://p4p.arenabg.com:1337
udp://torrent.gresille.org:80/announce
udp://tracker.1337x.org:80/announce
udp://tracker.blackunicorn.xyz:6969
udp://tracker.btzoo.eu:80/announce
udp://tracker.coppersurfer.tk:6969
udp://tracker.coppersurfer.tk:80
udp://tracker.ilibr.org:6969/announce
udp://tracker.internetwarriors.net:1337/announce
udp://tracker.istole.it:80/announce
udp://tracker.leechers-paradise.org:6969/announce
udp://tracker.openbittorrent.com:80
udp://tracker.opentrackr.org:1337/announce
udp://tracker.publicbt.com:80/announce
udp://tracker.publichd.eu:80/announce
udp://tracker.zer0day.to:1337/announce

Infopop
Ville