Game of Thrones Iron From Ice-Gameworks

Game of Thrones : Episode 1 - Iron from Ice
  • Game of Thrones : Episode 1 - Iron from Ice
  • 2 décembre 2014
  • Telltale Games
  • Telltale Games
  • Aventure
  • Non
  • Windows XP Service Pack 3, Processeur : Core 2 Duo 2GHz ou equivalent, Memoire : 3 GB RAM, Carte Graphique : ATI or NVidia card w/ 512 MB RAM, DirectX : Version 9.0c
  • Ajouter une bande-annonce

Description

Game of Thrones : Episode 1 - Iron from Ice est un jeu d'aventure sur PC. On y incarne plusieurs membres de la famille Forrester lors d'événements se déroulant entre la fin de la saison 4 et le début de la saison 5 du show de HBO. Choix cruciaux, combats à base de QTE et dialogues représenteront donc votre univers durant la durée de cette épopée s'étalant sur six épisodes.

Afficher le test

The Wolf Among Us, The Walking Dead, Tales from Borderlands... C'est un fait, Telltale est devenu en quelque temps LA société par laquelle on se doit de passer lorsqu'on veut privilégier une histoire tout en construisant un pont scénaristique entre des univers télévisuel, cinématographique et vidéoludique. Le dernier exemple en date n'est autre que la série multi-primée Game of Thrones ici adaptée en six épisodes et dont voici le tout premier segment.

Avant d'être une série télévisée haut de gamme, Game of Thrones est une longue saga romanesque encore en cours d'écriture à l'heure actuelle. Pourtant, l'adaptation de Telltale choisit sciemment de se positionner comme une passerelle scénaristique entre la fin de la saison 4 et le début de la saison 5 du show de HBO qui devrait débuter au printemps 2015. Choix judicieux car si le roman connaît un succès remarquable en librairie, le focus médiatique est davantage lié à la série. Et pour cause, grâce à son incroyable casting, sa réalisation élégante, ses environnements exotiques et sa fabuleuse qualité d'écriture, la série fédère à chaque épisode des millions de spectateurs qui sont autant de clients potentiels pour le titre qui nous intéresse ici. Le postulat de départ est donc intelligent mais, après deux heures de jeu, que peut-on en conclure ?

Dire qu'on attendait au tournant cet Iron from Ice en termes de scénario est un véritable euphémisme d'autant que le roman comme la série profitent d'une histoire hypnotique mêlant allègrement politique, complots, traîtrises, sexe et batailles homériques. Comme on pouvait l'imaginer, les scénaristes de Telltale ont une fois de plus effectué de l'excellent travail, synonyme d'histoire dont les ramifications semblent plus importantes que celles de The Walking Dead qui n'avait finalement pas de véritables relations avec le graphic novel ou la série, si ce n'est bien entendu l'univers commun. Ainsi, le point fort de cette adaptation est de se positionner dès le départ comme une extension de la saga télévisuelle en incluant plusieurs personnages de la série tout en introduisant la maison des Forrester, rapidement évoquée dans les livres, à travers plusieurs membres que nous incarnons à tour de rôle. Iron from Ice choisit de nous présenter Gared Tuttle, écuyer d'Ethan, également présent, et Mira au sein d'une intrigue forcément complexe car faisant également intervenir les Stark, maison à laquelle les Forrester ont prêté allégeance, et d'autres personnages à l'image de Cersei et Tyrion Lannister ou bien encore Margaery Tyrell.

De fait, tout en proposant d'incarner des personnages moins connus auxquels on peut plus facilement s'identifier, le titre de Telltale n'en oublie pas pour autant de brosser le fan dans le sens du poil en débutant par l'une des scènes les plus importantes de la saga, autrement dit Le Mariage Pourpre (The Red Wedding en VO), en parallèle duquel se déroule la première séquence du jeu mettant en scène le jeune Gared. Ainsi, en s'appropriant l'un des passages les plus marquants de l'oeuvre de George R.R. Martin, le jeu de Telltale pose les bases d'un titre dont l'idée directrice est bel et bien de se nourrir d’événements passés et à venir du show télévisé afin de mieux les réinjecter pour mettre en avant sa propre intrigue. Toutefois, et c'est là que le bât blesse, si les Forrester sont parfaitement dépeints, et ce dans tous les sens du terme, leur destinée résonne comme un écho au devenir d'autres familles, les Stark en tête. Pour autant, inutile de nier qu'il est appréciable de côtoyer le jeune lord Ethan devant rapidement trouver sa place entre fermeté et clémence pour gérer son royaume, l'impulsif Gared bien décidé à venger les siens ou bien encore la douce mais déterminée Mira, seule à Port-Réal (King's Landing), et dont les paroles devront convaincre la rusée Cersei.

En somme, à l'image des autres productions de la firme, Iron from Ice est difficilement critiquable d'un point de vue actantiel même si on pourra lui reprocher un rythme très lent mais par certains côtés indispensable afin de mettre convenablement en place les personnages et les enjeux narratifs. Non, ce qui dérange de plus en plus vient de cette volonté affichée de Telltale de peaufiner l'aspect scénaristique (une bonne chose) au détriment de tout ce qui touche à la technique (une moins bonne chose). Ce qui est problématique car, comme tout le monde le sait, un jeu vidéo est un ensemble d'éléments qui mis bout à bout forment un équilibre synonyme de plaisir de la découverte. Certes, un titre basé sur son synopsis et un gameplay minimaliste est moins sujet à ce genre de réflexion mais, malgré tout, cette adaptation de Game of Thrones prouve une fois de plus que la société américaine n'est pas prête à prendre suffisamment de recul pour se poser de vraies questions sur son mode de fonctionnement. Du coup, si le visuel, misant sur un beau rendu aquarelle, propose quelques plans réussis, il semble surtout là pour masquer un niveau technique désuet toujours synonyme d'aliasing ou d'animations robotiques. Preuve en est le sublime générique de la série qui perd grandement de sa superbe dans le cas présent, malgré la composition musicale de Ramin Djawadi, car devant composer avec plusieurs saccades. Drôle et triste à la fois, tout comme le fait de ne profiter que de sous-titres anglais. Une constante chez le développeur mais qui surprend ici encore plus compte tenu de la notoriété internationale de la série. On évitera alors de trop s'attarder sur l'obligation de passer son clavier en QWERTY ou sur les quelques bugs (synonymes de touches invisibles) lorsqu'on utilise un pad sur PC...

Pour autant, cet épisode réussit-il son premier objectif cherchant à inciter le joueur à attendre patiemment les épisodes suivants ? Oui, car au-delà de la fin brutale et sans concession de ce segment, la mise en place de l'intrigue, aussi lente soit-elle, répand moult germes scénaristiques qui devraient donner lieu à de belles ramifications dans les cinq prochains épisodes. C'est du moins ce qu'on est en droit d'attendre d'un jeu Telltale et a fortiori d'une adaptation de Game of Thrones. Au final, si on trouvera étrange que la plupart des choix de dialogues (importants ou non) nous laissent aussi peu de temps pour choisir la réponse nous correspondant le mieux, on espère que ceux-ci seront enfin autant de parties prenantes de l'évolution de l'intrigue. D'autant plus vrai que là où ils étaient souvent synonymes de cohésion de groupe ou de sa propre survie dans The Walking Dead, ils sont ici associés au devenir d'une maison, d'un peuple tout entier. Bref, malgré ses défauts, ce premier opus de GoT remplit plutôt bien son office tout en amenant un second segment qui s'annonce a priori plus rythmé et aventureux par la simple présence de la Garde de Nuit (The Night's Watch). Pour une fois qu'on attend impatiemment d'être dos au mur, on ne va pas se plaindre.

Testé par jeuxvideo.com

Statistiques du torrent

Sources : 160
Clients : 30
Téléchargements : 450
Dernière mise à jour : il y a 11 mois
Catégorie : Jeux PC
Taille : 1.58 GB

Liste des fichiers

Hash du Torrent

B7C20326777353339A81E5EF85F30D410C501FF3

Liste des Trackers

http://announce.torrentsmd.com:6969/announce
http://exodus.desync.com/announce
http://torrent.gresille.org/announce
http://tracker.ex.ua/announce
http://tracker.torrentbay.to:6969/announce
udp://9.rarbg.com:2710/announce
udp://exodus.desync.com:6969/announce
udp://explodie.org:6969/announce
udp://ipv4.tracker.harry.lu:80/announce
udp://open.demonii.com:1337/announce
udp://tracker.1337x.org:80/announce
udp://tracker.btzoo.eu:80/announce
udp://tracker.coppersurfer.tk:6969/announce
udp://tracker.istole.it:80/announce
udp://tracker.openbittorrent.com:80/announce
udp://tracker.publicbt.com:80/announce
udp://tracker.publichd.eu:80/announce
udp://tracker4.piratux.com:6969/announce

Infopop
Ville