F1 2013-BlackBox

F1 2013
  • F1 2013
  • 4 octobre 2013
  • Codemasters
  • Codemasters
  • Course
  • aucun
  • inconnue
  • Ajouter une bande-annonce

Description

F1 2013 est un jeu vidéo disponible sur Xbox 360, PC, PlayStation 3, de genre Course, de thème Formule 1, développé par Codemasters Birmingham, édité par Codemasters.

Afficher le test

Comme chaque année, Codemasters marque le début de l'automne en lançant un F1 tout nouveau tout beau. Du moins on l'espère, puisque la série a eu légèrement tendance à se reposer sur ses acquis ces dernières années. On nous promet toutefois du lourd avec l'arrivée de pilotes, voitures et circuits vintage. Est-ce assez pour justifier un nouvel achat ?

Dans F1 2013, comme dans F1 2012, tout commence par le Test des Jeunes Pilotes. Censé servir d’introduction à la véritable Carrière du joueur, ce mode tutoriel déguisé ne nous avait qu'en partie convaincus l'an passé. Codemasters n'a toutefois pas jugé bon de le retravailler. Vous retrouverez donc un contenu et des exercices en tout point similaires à ceux de l'an passé, du test d'accélération à la crevaison de pneu. On attendait quelques défis supplémentaires, mais peu importe. Plus généralement, il faut avouer qu'au niveau des modes de jeu classiques, peu de nouveautés sont au programme. Le mode Carrière est en tout point identique au précédent, le multijoueur aussi, tandis que le mode Défi de Saison permettant aux néophytes d'évoluer plus rapidement a connu un très léger lifting permettant principalement de choisir son écurie dès le début. Enfin, le mode Scénario remplace le mode Champions en proposant quelques défis visant par exemple à passer de la septième à la deuxième place en 4 tours afin de s'octroyer le titre de Champion du Monde. Tout ceci n'est pas inintéressant, mais à ce stade, rien ne justifie un nouvel investissement.

La vraie nouveauté, celle qui est censée faire vendre F1 2013, c'est le mode Classics. Comme vous le savez probablement, il s'agit là de revivre des courses vintage aux volants de bolides comme la Lotus 98T de 1986, la Williams FW 12 de 1988 ou encore la Ferrari F1-87 / 88C. Dans la version de base du jeu, seules 5 voitures des années 80 sont disponibles, chacune étant accompagnée par 2 pilotes : une légende d'écurie et une pilote original. Autrement dit, un des 2 n'a jamais piloté la voiture qui lui est attribuée, à l'instar d'un Michael Schumacher sur la Ferrari de 1988. Dans certains cas, les 2 pilotes d'une écurie sont des légendes, ce qui a quand même tout de l'hérésie. Espérons qu'il ne s'agisse là que d'un problème de licences, mais même dans ce cas, il est peu probable que les fans du sport pardonnent ce détail. Notons d'ailleurs que le constat devrait être le même pour le contenu des années 90 qui sera compris dans l'édition Classics proposée un poil plus chère que la version de base. Dommage.

Ces voitures et pilotes sont accompagnés par quelques circuits de légende : Brands Hatch et Jerez pour le pack années 80 et Imola et Estoril pour le pack 90. Un ajout non négligeable qui offre un contenu supplémentaire intéressant, puisqu'il est possible de concourir avec les voitures passées, mais aussi actuelles. Malheureusement, dans le premier cas, seuls 10 pilotes peuvent s'affronter simultanément, mais le résultat n'en reste pas moins intéressant. Passons rapidement sur le filtre sépia qui n'a, avouons-le, pas grand-chose à faire ici et que nous vous conseillons de désactiver. Dans ce cas, la modélisation des pistes vintage avec des vibreurs massifs, mais aussi celle des voitures, force le respect. Les rétroviseurs sont minuscules, des flammes jaillissent des échappements à chaque changement de vitesse, le fond plat frotte régulièrement la piste, etc. Un travail énorme a également été consenti sur le son des moteurs pour un résultat globalement plutôt crédible. Le comportement des monoplaces est aussi largement remanié : ça glisse beaucoup, ça patine à l'accélération et ça part dans tous les sens au freinage. Il convient donc d'être très prudent, ce qui devrait sans aucun doute satisfaire les nostalgiques. On fait toutefois vite le tour du sujet puisque seuls 3 scénarios et des courses simples sont au programme.

Mais le titre du jeu est bel et bien F1 2013. Le but est donc surtout de revivre la saison de Formule 1 en cours. Malheureusement, peu de nouveautés ont été apportées cette année en matière de réglementation, ce qui limite les évolutions de gameplay. Codemasters a par conséquent choisi d'améliorer par petites touches sa formule afin de coller toujours plus à la réalité. Si l'ensemble reste toujours teinté d'arcade, on note toutefois une amélioration au niveau du comportement des monoplaces sur les vibreurs qui se montrent beaucoup plus traîtres que par le passé. Il est désormais assez risqué de passer trop violemment dessus, sous peine de sanction immédiate. Ne comptez néanmoins pas sur des dégâts matériels puisque à ce niveau, aucune amélioration n'a été apportée. Ceci étant, on gagne aussi en réalisme au niveau du comportement et de la gestion de la température des pneus. On sent réellement la dégradation au fil des tours et on voit les chronos chuter à chaque glissade, à chaque patinage... Les saletés récupérées lors des sorties de piste sont également plus pénalisantes, ce qui oblige à se contrôler davantage.

On nous promet également une IA améliorée, ce qui n'est pas complètement faux au niveau des performances. Les adversaires réalisent ainsi des chronos légèrement meilleurs que l'an passé, si bien que dès le niveau intermédiaire, il convient d'attaquer assez fort (surtout sous la pluie). Les pneus en pâtissent et les passages aux stands se multiplient, ce qui complique encore un peu plus la donne. Ceci étant, l'IA anticipe en règle générale mieux les réactions du joueur (mais freine toujours trop tôt), sans que ça l’empêche de commettre quelques erreurs de temps en temps (plus que l'an passé). En cas de contact, notre pilote lève le bras de colère, ce qui s'inscrit dans un travail effectué au niveau de la présentation. On voit ainsi l'aileron arrière dans les rétros (mais pas l'activation du DRS malheureusement), et les effets lumineux ont gagné en crédibilité. Finalement, ces petits ajouts n'ont l'air de rien de prime abord, mais changent la donne sur une saison complète. Les fans devraient donc s'y retrouver bien que ce F1 2013 ne tienne pas toutes ses promesses.

Testé par jeuxvideo.com

Instructions diverses

Télécharger le patch français

Télécharger la mise à jour n°1

Télécharger la mise à jour n°2

Télécharger la mise à jour 3 et 4

Télécharger la mise à jour n°5

Télécharger la mise à jour n°6

Mot de passe : www.blackboxrepack.com

Statistiques du torrent

Sources : 4
Clients : 4
Téléchargements : 40
Dernière mise à jour : il y a 10 mois
Catégorie : Jeux PC
Taille : 2.96 GB

Hash du Torrent

35B0A4241F09380FBD2C3AA85EA7643A6F6E0530

Liste des Trackers

http://announce.torrentsmd.com:6969/announce
http://exodus.desync.com/announce
http://torrent.gresille.org/announce
http://tracker.ex.ua/announce
http://tracker.torrentbay.to:6969/announce
udp://9.rarbg.com:2710/announce
udp://exodus.desync.com:6969/announce
udp://explodie.org:6969/announce
udp://ipv4.tracker.harry.lu:80/announce
udp://open.demonii.com:1337/announce
udp://tracker.1337x.org:80/announce
udp://tracker.btzoo.eu:80/announce
udp://tracker.coppersurfer.tk:6969/announce
udp://tracker.istole.it:80/announce
udp://tracker.openbittorrent.com:80/announce
udp://tracker.publicbt.com:80/announce
udp://tracker.publichd.eu:80/announce
udp://tracker4.piratux.com:6969/announce

Infopop
Ville